Mines en production

Mine Beta Hunt

Beta Hunt est une mine d'or à faibles coûts dans la région prolifique du district minier de Kambalda en Australie. RNC détient une participation de 100% dans Salt Lake Mining Pty Ltd («SLM»), une société privée dont le principal actif est une participation de 100% dans la mine Hunt Beta. 

Aperçu de la mine Beta Hunt

La mine Beta Hunt, située à 600 km de la ville de Perth, dans le district minier de Kambalda, en Australie occidentale, est un gisement qui présente la caractéristique très rare d’englober à la fois des ressources en nickel et en or dans des zones minéralisées distinctes, mais adjacentes. Les titres miniers sur lesquels se trouve la mine Beta Hunt sont détenus par Gold Fields Limited. SLM exploite la mine Beta Hunt en vertu d’un contrat de sous-location avec Gold Fields Limited.

Bref historique

Le district minier de Kambalda en Australie occidentale est un centre minier majeur de longue date qui possède déjà d’excellentes infrastructures, une main-d’œuvre qualifiée sur place et des usines de traitement pour le nickel et l’or à proximité. Beta Hunt était à l’origine un actif important de WMC (Western Mining Co.). La mine a été découverte en 1966 et a produit 153 500 tonnes de nickel jusqu’en 1998. La propriété a été vendue à Gold Fields Limited en 2001. En 2003, Reliance Mining a acquis les droits sur le nickel pour la somme de 11,7 M$ AUD et y a développé une mine, avant d’être acheté par Consolidated Minerals pour 76,5 M$ AUD en 2005. Consolidated Minerals a placé la mine en mode d’entretien et de suivi à la fin de 2008.

La mine Beta Hunt a été acquise par SLM en 2013 pour la somme de 10 M$ AUD, après avoir récupéré les droits miniers sur l’or auprès de Gold Fields Limited. La mine a commencé à produire du nickel en 2014 tandis que la production d’or a débuté en novembre 2015. RNC se concentre sur l'accroissement de la production d'or. La production de nickel a été réduite au troisième trimestre de 2018.

Opportunités d’exploration

Le portefeuille de propriétés de SLM comprend d’importantes cibles d’exploration à Beta Hunt et dans la région, qui permettraient d’augmenter les ressources de SLM en parallèle à la production.

Géologie

La mine Beta Hunt est située dans la partie centrale de la ceinture de roches vertes de Norseman-Wiluna, dans une séquence de roches mafiques-ultramafiques et felsiques, sur le flanc sud-ouest du dôme de Kambalda. Encaissée principalement dans des roches ultramafiques altérées en talc-carbonates et en serpentine, la minéralisation en nickel se compose typiquement de pyrrhotite-pentlandite-pyrite+- chalcopyrite. La minéralisation en or se trouve principalement dans les basaltes de Lunnon, qui forment l’éponte inférieure des roches ultramafiques encaissant la minéralisation en nickel et qui sont caractérisés par une intense altération en albite, en carbonates et en chlorite, avec une enveloppe d’altération en biotite-pyrite.

Extraction minière

Beta Hunt est propriétaire-exploitant et utilise des méthodes conventionnelles d'exploitation souterraine.

Traitement du minerai

Toutes les activités de traitement du minerai sont effectuées en vertu de contrats d’usinage à forfait conclus avec des usines de traitement locales. 

Tableau 1: Ressources minérales d'or à Beta Hunt au 31 décembre 2017

Ressources

Indiquées

Présumées

 

Kt

g/t

Koz

Kt

g/t

Koz

A Zone 1.2.3.4.5

672

3,4

75

997

3,1

97

Western Flanks 1.2.3.4.5

1 513

3,0

145

812

3,3

85

Western Flanks East (A Zone Sth) 1.2.3.4.5

136

3,7

16

84

3,3

9

Beta 1.2.3.4.6

32

3,3

3

147

3,4

16

Total

2 353

3,2

239

2 040

3,2

208

 

Tableau 2: Ressources minérales de nickel à Beta Hunt au 1er février 20161,2,7,8

Nickel

Catégorie

Inventaire

(kt)

Teneur

(% Ni)

Métal contenu 
Tonnes de nickel

(t NI)

>=1% Ni

Mesurées

96

4,6

5 550

Indiquées

283

4,4

13 620

Total

379

4,42

15 840

Présumées1

2161

3,41

7 4001

  1. Les ressources minérales ne sont pas des réserves minérales et leur viabilité économique n’a pas été démontrée. Il n’y a aucune certitude que les ressources minérales estimées seront éventuellement converties, en tout ou en partie, en réserves minérales.
  2. Les estimations de ressources minérales comprennent des ressources minérales présumées qui sont normalement considérées comme trop spéculatives d’un point de vue géologique pour y appliquer des considérations économiques permettant de les classer dans la catégorie des réserves minérales. Il n’y a aucune certitude que des ressources minérales présumées pourront être converties en ressources de catégorie mesurée ou indiquée suivant des travaux de forage ultérieurs ni en réserves minérales suivant l’application de considérations économiques. Les tonnages et les quantités de métaux contenus dans les ressources minérales ont été arrondis afin de refléter la précision des estimations, de telle sorte que les totaux pourraient ne pas correspondre à la somme des composantes.
  3. Les ressources minérales d’or sont présentées selon un seuil de coupure de 1.8 g/t Au.
  4. Les ressources minérales présentées ci-dessus sont basées sur les informations compilées par John Vinar, Geology Manager de Salt Lake Mining Pty. Ltd. John Vinar est un employé de Salt Lake et un membre de l'Institut australien des mines et de la métallurgie (MAusIMM, 109799).
  5. Estimation des ressources minérales en date du 31 décembre 2017.
  6. Comprend deux zones modèles:  Western Flanks South (March 2017 estimate, depleted for mining to March 2017); Beta (2016 PEA resource estimate depleted for mining to August, 2016).
  7. Les ressources minérales de nickel sont présentées selon un seuil de coupure de 1 % Ni.
  8. Les ressources minérales présentées ci-dessus ont été préparées par Elizabeth Haren de Haren Consulting Pty Ltd, géologue membre de l’AusIMM.

Redevances

Les obligations de SLM à l’égard des droits de redevances existants à Beta Hunt sont les suivantes : (i) Consolidated Minerals, 3 % payable sur le nickel (si le prix du nickel est inférieur à 17 500 $ AUD/t) ou 5 % (si le prix du nickel est de 17 500 $ AUD/t ou plus) jusqu’à un maximum de 16 M$ AUD en paiements de redevances ; (ii) gouvernement de l’Australie occidentale, 2,5 % payable sur l’or et le nickel ; (iii) Maverix Metals Inc., 1,5% payable sur le nickel moins les déductions admissibles, 6 % à l'égard de l’or et 1,5 % à l'égard de l'or moins les déductions admissibles.

Télécharger - Rapport Technique - Mine Beta Hunt