Information juridique

Déclarations prospectives

Ce document contient des « déclarations prospectives ». Les déclarations prospectives comprennent, mais sans s'y limiter, des déclarations concernant le prix futur des marchandises, l'estimation des réserves et des ressources de minerai, la réalisation d'estimations sur les réserves minérales, le calendrier et le montant de la production future estimée, les coûts de production, les dépenses en capital, les coûts et le calendrier de l'exploitation de nouveaux gisements, la réussite des activités d'exploration, les calendriers d'obtention de permis, les fluctuations monétaires, les exigences en matière de capital additionnel, les règlements gouvernementaux applicables aux activités minières, les risques environnementaux, les dépenses pour réclamations non prévues, les litiges en matière de titres de propriété ou les réclamations et limitations à l'égard d'une couverture d'assurance. Dans certains cas, les déclarations prospectives se reconnaissent par la terminologie utilisée, par exemple « plans », « s'attend à » ou « ne s'attend pas à », « est prévu », « budget », « inscrit au calendrier », « estimations », « prévisions », « à l'intention de », « prévoit » ou « ne prévoit pas », ou « pense que », ou des variantes de ces mots et phrases ou l'état que certains événements, mesures ou résultats « peuvent », « pourraient », « devraient » ou « seront pris », « se produisent » ou « sont réalisés ». Les déclarations prospectives mettent en jeu des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats réels, les performances et les réalisations de Royal Nickel Corporation (la « société ») puissent être sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations présentés de façon explicite ou implicite dans les déclarations prospectives. De tels facteurs mettent en jeu, entres autres, les risques liés à la capacité de la société de démarrer la production et de générer des revenus substantiels ou d'obtenir un financement adéquat pour ses activités de forage et de développement planifiées; les risques liés aux activités internationales; les résultats réels sur les activités d'exploration en cours; les conclusions sur les évaluations économiques; les modifications dans les paramètres du projet alors que les prévisions continuent d'être affinées; les prix futurs des marchandises; les variations possibles dans les réserves, la teneur ou les taux de récupération des minerais; l'échec d'une usine, d'un équipement ou des procédés de fonctionner comme prévu; les accidents, les conflits de travail et tous les autres risques du secteur minier; les risques liés à l'intégration des acquisitions; les retards dans l'obtention des approbations du gouvernement ou dans le financement ou dans l'achèvement des activités de développement ou de construction. Bien que la société ait essayé de déterminer les facteurs importants qui pourraient entraîner la prise réelle de mesures, cette liste n'établit pas de façon exhaustive les événements ou les résultats qui diffèrent de façon appréciable de ceux décrits dans les déclarations prospectives; il peut exister d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les mesures, les événements ou les résultats ne soient pas comme prévus, estimés ou visés. Il n'existe aucune garantie que les déclarations contenant des renseignements prospectifs se confirmeront, car les résultats réels et des événements futurs peuvent différer sensiblement de ceux anticipés dans ces déclarations. Les déclarations prospectives de la société sont fondées sur les croyances, les attentes et les avis de la direction à la date à laquelle les déclarations sont effectuées, et la société n'assume aucune obligation quant à la mise à jour des déclarations prospectives si les croyances, les attentes ou les avis de la direction devaient être modifiés, sauf si les changements sont requis par la loi. En conséquence, le lecteur ne doit pas placer une confiance aveugle envers les déclarations prospectives.

Mise en garde aux investisseurs sur les évaluations des ressources et sur l'étude de délimitation de l'étendue

Ce document se réfère aux renseignements scientifiques et techniques sur les propriétés du projet de Royal Nickel Corporation, qui sont tous basés sur les évaluations historiques et des rapports indépendants préparés au nom de la société. Les évaluations de ressources contenues dans ce document sont des évaluations préliminaires pour la propriété Dumont indiquées dans un rapport technique IN 43-101 préparé par Micon International Limited en date du 30 avril 2008, mis à jour en novembre 2008 et février 2010. Les renseignements préliminaires sur les opérations minières potentielles à la propriété Dumont contenus dans ce document proviennent d'une étude interne de délimitation de l'étendue, datée du 3 septembre 2010, effectuée dans le cadre du projet nickélifère Dumont. Cette étude de délimitation de l'étendue sera incorporée dans un rapport 43-101 actualisé que préparera Micon.

Mise en garde aux investisseurs américains

Les valeurs de la société n'ont pas été, et ne seront pas, enregistrées en vertu de la loi américaine sur les valeurs mobilières de 1933, ainsi amendée (la « loi de 1933 »), ni en vertu d'aucune loi sur les valeurs mobilières d'aucun état et ne seront pas offertes ni vendues aux états-Unis, à l'exception des investisseurs accrédités (selon la définition de la règle 501(a) du Règlement D en vertu de la loi de 1933), en référence aux exemptions applicables aux exigences d'enregistrement de la loi de 1933.

print email