Projets d'exploration

Projet West Raglan

Le projet West Raglan est un projet avancé d’exploration pour le Ni-Cu-ÉGP situé dans la ceinture de Cape Smith au Nunavik, Québec. RNC détient une participation de 68 % dans True North Nickel Inc., une société fermée dont le principal actif est une participation exclusive dans la propriété West Raglan. Le 29 juillet 2014, RNC a déposé un rapport technique conforme au Règlement 43-101 pour le projet West Raglan sous le profil de RNC sur SEDAR (www.sedar.com) et sur son site Internet (www.rncminerals.com). Le résumé ci-dessous est tiré du rapport technique.

Projet West Raglan

West Raglan est un projet avancé d’exploration pour les sulfures de nickel situé au centre de la ceinture nickélifère de Cape Smith dans le Nord du Québec, Canada. La ceinture de Cape Smith recèle d’abondants gisements de sulfures de nickel à haute teneur, dont deux mines en production : la mine Raglan de Glencore et la mine Nunavik de Jilin Jien Nickel (figure 1).

Entre 2002 et 2013, plus de 50 millions de dollars ont été investis pour réaliser une série de campagnes de cartographie géologique, de prospection, d’échantillonnage, des levés géophysiques et du forage au diamant totalisant 43 541 mètres en 229 sondages. Les résultats de forage ont révélé la présence de multiples intersections à faible profondeur avec des teneurs élevées en nickel (2–3 % et plus) et en ÉGP (2 g/t et plus) (tableau 1, figure 2). Sept zones de sulfures de Ni-Cu-ÉGP ont été découvertes jusqu’à présent sur la propriété West Raglan, qui couvre une superficie de 400 kilomètres carrés. La plus récente campagne d’exploration a été réalisée par TNN en 2012–2013, et l’objectif visé consistait à avancer les travaux dans le secteur Frontier, où de la minéralisation à haute teneur en Ni-Cu-ÉGP, dont cinq amas de lentilles à haute teneur (figure 3), avait été découverte. Ces intersections de forage se trouvent dans le même contexte géologique qu'à la mine Raglan, soit dans des intrusions et des coulées ultramafiques stratigraphiquement situées sous les basaltes du Groupe de Chukotat. La minéralisation est également très similaire aux minerais typiques de la mine Raglan, qui figure parmi les mines les plus riches en Ni-Cu-ÉGP au monde.

Tableau 1 : Intersections de forage significatives sur le projet West Raglan 

Drill hole ID

From (metres)

To (metres)

Interval (metres)

Nickel %

Copper %

Platinum g/t

Palladium g/t

Cobalt %

Frontier Central

       

 

TR-12-025

40

48.23

8.23

0.76

0.28

0.24

0.71

0.03

WR-03-14

20.75

31.25

10.5

2.78

1.21

0.8

2.78

0.05

WR-03-16

63.75

70

6.25

3.49

1.46

0.51

2.08

0.08

WR-08-152

158.7

174.6

15.9

0.85

0.42

0.19

0.71

0.05

Frontier East

         

 

TR-12-011

15.94

23.6

7.66

1.28

0.39

0.2

0.65

0.05

WR-03-12

15.5

31

15.5

1.2

0.81

0.28

1.03

0.04

WR-03-13

41.8

49.42

7.62

2.54

1.42

0.39

1.56

0.09

 

Drill hole ID

From (metres)

To (metres)

Interval (metres)

Nickel %

Copper %

Platinum g/t

Palladium g/t

Cobalt %

 

WR-03-17

50.8

68

17.2

1.16

0.55

0.23

0.87

0.03

 

WR-05-98

77.45

84.05

6.6

0.87

0.42

0.15

0.58

0.02

 

Frontier: Seahawk A

       

 

 

TR-12-001

122.1

136.6

14.5

1.96

0.65

0.3

1.1

0.05

 

TR-12-006

129.81

138.74

8.93

0.75

0.29

0.15

0.8

0.03

 

WR-04-48

52.6

60.1

7.5

0.73

0.33

0.12

0.41

0.03

 

WR-07-130

152

157

5

2.38

1.38

0.7

2.39

0.05

 

WR-08-151

56.7

67.9

11.2

3.81

1.14

0.69

2.74

0.11

 

WR-08-164

132.3

141.7

9.4

0.71

0.33

0.12

0.48

0.02

 

WR-08-164

141.85

170.13

28.28

3.21

1.32

0.65

2.43

0.07

 

Frontier Seahawk B

       

 

 

WR-04-47

44.5

61.25

16.75

0.78

0.31

0.44

0.44

0.02

 

Frontier South

       

 

 

TR-12-010

99

114

15

1.64

0.62

0.22

0.22

0.04

 

TR-12-029

172

179.5

7.5

2.71

1.5

0.68

4.79

0.06

 

WR-03-04

0

10

10

0.88

0.54

0.32

1.25

0.02

 

WR-03-08

15

35

20

2.41

0.92

0.66

2.28

0.06

 

WR-04-57

4

12.5

8.5

1.83

0.93

0.5

1.91

0.04

 

WR-04-69

77.5

88.1

10.6

0.76

0.35

0.11

0.48

0.02

 

WR-04-74

15.6

30.5

14.9

2.52

1.07

0.37

1.5

0.06

 

WR-05-100

118.8

128

9.2

1.89

0.6

0.26

1.06

0.05

 

WR-06-113

125

143.6

18.6

1.34

0.68

0.26

1

0.04

 

WR-06-125

161.65

171.5

9.85

0.89

0.27

0.26

1.03

0.02

 

WR-07-128

157.6

186.25

28.65

1.06

0.36

0.24

0.96

0.03

 

WR-07-128

217.2

223.1

5.9

2.98

0.68

0.41

1.61

0.07

 

WR-07-142

246.6

253.9

7.3

2.72

2.07

0.65

2.43

0.07

 

WR-08-149

132.2

144.26

12.06

1.5

0.71

0.26

1.03

0.04

 

Les composites de forage ont été calculés en utilisant un seuil de coupure de 0,5 % nickel, une teneur minimum par composite de 0,7 % nickel et une longueur minimum par composite de 5 mètres, une teneur minimum pour la dilution interne de 0,2 % nickel et une longueur maximum pour la dilution interne de 2 mètres. Les intersections de forage sont présentées en longueurs dans l’axe de forage. L’épaisseur réelle des intervalles minéralisés est interprétée comme étant entre 60 et 100 % des longueurs présentées. 

 
 

Le rapport technique indique qu’il existe un bon potentiel d’agrandir l’étendue des lentilles dans la zone Frontier, compte tenu de la qualité de la minéralisation identifiée jusqu’à présent en surface et en forage, du volume important de roches ultramafiques fertiles, de l’abondance de conducteurs électromagnétiques distincts, des fortes similitudes avec d’autres gîtes minéraux connus dans la ceinture, et du fait que les intersections de forage les plus profondes sont à moins de 250 m sous la surface et qu’un fort potentiel a été identifié dans la prochaine tranche de profondeur (entre 250 et 400 m).

Six autres zones sur la propriété, en plus de la zone Frontier, montrent des bonnes indications quant à leur potentiel tel qu’illustré par la présence de minéralisation de sulfures de nickel disséminés dans des échantillons de surface et lors de forages limités de reconnaissance.

Le modèle d’exploration préconisé par True North repose sur la possibilité de constituer des ressources à partir des lentilles minéralisées identifiées à Frontier, tout en effectuant des travaux d’exploration pour repérer d’autres lentilles dans la zone Frontier ainsi que de nouveaux amas de lentilles dans les autres zones de la propriété. La mine Raglan, située dans le même secteur, présente des amas similaires de lentilles minéralisées dans 12 zones distinctes, dont 4 sont présentement en production pour alimenter une usine de traitement centrale.

Géologie de la propriété West Raglan

La propriété West Raglan est située dans la partie centre-ouest de la ceinture de Cape Smith, une ceinture linéaire de roches magmatiques faisant partie de la Grande province ignée (GPI) de Chukotat, d’environ 1,88 Ga. Cette ceinture fait partie d’un ensemble plus vaste associé à la GPI du Circum-Supérieur qui entoure le craton archéen du Supérieur et qui est responsable du magmatisme ultramafique encaissant les gisements de sulfures de nickel à Thompson au Manitoba et dans la Fosse du Labrador, ainsi que les indices de sulfures de nickel et de platine à Fox River au Manitoba (Jowitt et Ernst, 2012; Desharnais, 2005).

La géologie de la propriété West Raglan comprend des roches volcaniques et sédimentaires des groupes de Chukotat et Povungnituk, recoupées par les roches ultramafiques intrusives de la Suite du Lac Esker. Le Groupe de Chukotat se compose d’une épaisse succession de coulées massives et coussinées de basalte komatiitique relativement peu déformées, comptant de nombreuses unités sédimentaires mineures entre les coulées (figure 4). La partie inférieure du Groupe de Chukotat est en contact transitionnel avec des mudstones, des siltites et des roches détritiques volcaniques carbonatisées riches en sulfures (pyrite et/ou pyrrhotite massive à semi-massive) du Groupe de Povungnituk (Dionne-Foster, 2007). Cette zone de contact transitionnel est recoupée par une série d’intrusions ultramafiques dont la composition, le plus souvent wherlitique, varie toutefois de dunitique à pyroxénitique. Cinq intrusions distinctes sont présentement interprétées dans le secteur Frontier, en fonction des variations lithogéochimiques mineures, des observations de terrain et des signatures magnétiques.

La partie sud de la propriété West Raglan est dominée par les roches volcanosédimentaires du Groupe de Povungnituk. Ce groupe se compose principalement de basaltes tholéitiques fortement déformés avec des sédiments entre les coulées, notamment des mudstones (dont certains sont enrichis en sulfures), des formations de fer et des schistes calcareux. De petites intrusions gabbroïques et ultramafiques sont aussi présentes, bien qu’elles soient peu exposées en raison de l’importante couche de till glaciaire et de sols. Les patrons magnétiques indiquent que de nombreux corps ultramafiques, gabbros magnétiques et formations de fer sont présents sous cette couche de recouvrement.

Les intrusions ultramafiques dans la zone Frontier de la propriété West Raglan sont situées au même niveau stratigraphique que tous les gisements de la mine Raglan de Glencore (figure 4).

1 La proximité de la mine Raglan de Glencore Xstrata ne signifie pas que True North Nickel obtiendra des résultats similaires sur son projet West Raglan. West Raglan est un projet d’exploration où aucune ressource n’a pour l’instant été estimée et il n’y a aucune certitude que des ressources y seront éventuellement établies. 

 

Télécharger - Figure 1
Télécharger - Figure 2
Télécharger - Figure 3
Télécharger - Figure 4
Télécharger - WR_IMG_8140
Télécharger - WR_IMG_8145
Télécharger - WR_IMG_8216
Télécharger - WR_IMG_8506
Télécharger - WR_IMGP2909
Télécharger - WR_P1020872
Télécharger - WR2015-07-24 19.55.08
Télécharger - WR2015-07-24 19.56.39
Télécharger - WR2015-08-09 09.11.20
Télécharger - WR2015-08-12 15.54.58
Télécharger - WR2015-08-13 11.35.37
Télécharger - Technical Report on the West Raglan NI Project, Quebec, Canada (July 2014)

print email